0

0,00 €
Pas d'article.
VOIR LE PANIER

DICTIONNAIRE

Gravures sur épées, katanas






Connectez-vous à L'Atelier d'Histophile...

Notre atelier de personnalisation possède plusieurs technologies permettant de rendre vos lames uniques. Selon la surface et la matière à personnaliser, en fonction de la complexité du projet, nous utilisons une technique mécanique ou par laser. Voici en quelques mots ce qui vous permettra de mieux comprendre nos possibilités et les résultats que vous pouvez en attendre.


Gravures sur les lames d'épées, dagues, katanas (sabres japonais)...

En acier, aluminium ou dans un alliage, les lames peuvent être gravées selon deux technologies : mécanique ou laser.

La gravure mécanique

Une machine à Commande Numérique détermine le parcours de l'outil sur la surface à graver. L'outil utilisé est une pointe diamant qui permet de "rayer" le métal. Très utilisée en bijouterie, cette technique permet de réaliser des gravures discrètes.

Dans le cadre de commandes spéciales, nous pouvons également utiliser un autre type d'outil qui permet de creuser dans le métal. Il s'agit d'une fraise carbure (en quart de rond), qui offre alors la possibilité de créer des gravures profondes dans lesquelles nous pouvons inclure une peinture appropriée.

La gravure laser

Grâce à un laser de forte puissance (technologie YAG), il est possible de graver le métal. Le faisceau lumineux "grille" la surface du métal, réalisant ainsi une gravure de couleur noire. La finesse du résultat est excellente et le rendu homogène sur la surface de la lame.


Cas particulier : gravures sur sayas des katanas

Les sayas (fourreaux des katanas) sont fabriquées traditionnellement en deux parties de bois, assemblées et recouvertes d'une laque. Cette laque peut être enlevée grâce à un laser de moyenne puissance (technologie CO2). Creusée sur près d'un millimètre, la gravure peut ainsi être mise en valeur par une peinture appropriée. Le résultat est particulièrement décoratif, très voyant ou plus discret selon la combinaison des couleurs de la saya et de la peinture employée.

Légende des photographies :

puce 1 Exemple de gravure mécanique (fraise carbure) sur la lame damas d'un katana d'entraînement (graphisme : branche de cerisier)
puce 2 Exemple de gravure laser (YAG) sur la lame d'un tanto de décoration
puce 3 Exemple de gravures spéciales réalisée sur une saya (fourreau) d'un tanto (avec peinture dorée)
puce 4 Exemple de gravure personnalisée sur une saya (fourreau d'un katana ; graphisme : dragon chinois ; peinture blanche)
puce 5 Exemple d'une gravure mécanique (pointe diamant) réalisée sur la lame d'une épée médiévale (graphisme personnalisé)

Photographies : Histophile