QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Baliste


L'arbalète ne fut pas une arme réservée à une utilisation individuelle. Du latin arcuballista (baliste à arc), cette arme a aussi existé dans une taille beaucoup plus importante, permettant de projeter des lances, des barres de fer rougies au feu (d'où l'animation ci-dessous), des traits garnis d'étoupe et de feu grégeois en forme de fusée.

Le principal avantage de l'arbalète à tour était la précision de tir, à la différence des armes telles que les trébuchets et mangonneaux. Ces machines tiraient sur des groupes de personnes, sur des engins, sur des colonnes serrées... Ces engins provoquaient une véritable déroute dans les corps de troupe et particulièrement dans la cavalerie. Ils étaient donc aussi utilisés, outre pendant les sièges, en campagne ou pour appuyer un poste important.
Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.