QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Batto do


Le Batto Do (battodo) représente "la voie de la coupe" au sabre, l'art de la coupe. La coupe doit être la résultante d'un ensemble de facteurs et ne prend son sens que dans la globalité de la technique.

Le battodo est une discipline dans l'apprentissage du sabre japonais au même titre que le kenjutsu, le kendo et l'iaido. Il était enseigné dans les koryu (écoles anciennes). Certaines koryu perpétuent cet enseignement.

L'entraînement au battodo se fait sur des bottes de paille ou sur des roseaux tressés.

Chaque kata s'appuie, en premier lieu, sur une longue pratique, d'abord à deux sous forme de kihon, puis seul dans le même esprit.

Le seitei toho batto do se divise en quatre niveaux d'étude comprenant chacun cinq kata. Chacun d'eux correspond à une situation de combat particulière telle qu'on peut l'imaginer en iaido ou kenjutsu.

A partir de cette idée, il est impossible de scinder le seitei toho batto do des autres disciplines complémentaires telles le iaido et le kenjitsu, apportant les connaissances à la pratique plus large de l'escrime japonaise traditionnelle.

Le but n'est pas prioritairement de trancher. La coupe doit être la résultante d'un ensemble de facteurs et ne prend son sens que dans la globalité de la technique.


Démonstration de Batto do (Takeda Budo, portes ouvertes Histophile 2011) :




Démonstration de Batto do (Denis Delmas, juin 2010) : 


Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.