QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Draco Flameus


Le Draco flameus ("dragon de feu") reste l'un des plus rares dragons. Il est extrêmement difficile à observer et à étudier puisque son habitat est inaccessible aux êtres humains. Ce dragon vit dans les volcans actifs et son entourage naturel sont les grandes rivières de laves et les cavernes profodément enfouies dans le ventre de la terre.

Le jeune dragon passe son enfance dans cet entourage suffocant et en sort seulement à sa pleine maturité pour n'y chasser que brièvement. Créature nocturne, il ne sort que lorsque l'air est sec, par temps clair et que la noirceur règne. Il est toujours enveloppé de flammes, créant une image de destruction.

L'eau et l'humidité sont de grandes menaces depuis qu'elles peuvent causer la "corrosion des écailles", une maladie fatale. Il prend grand soin de chaque écaille et est toujours attentif au moindre défaut suspect de sa cuirasse. Ce n'est pas ici une question de vanité, mais de maladie. La corrosion des écailles entraîne le détachement de l'écaille, laissant la peau sensible du dragon exposée et vulnérable, et pas seulement aux brûlures mortelles produites par la lave mais aussi à la déshydratation, résultant de l'énorme chaleur. Sans cette armure, il est susceptible de brûler comme tout autre créature.

Durant ses excursions dans le monde extérieur, le dragon de feu enflamme une vaste étendue de terre, brûlant tout sur son passage et dévore les charognes des animaux perdus dans les cendres. Il crache le feu de sa bouche ; ce feu est produit à partir d'une mixture de méthane et de phosphore qu'il fabrique et qu'il entrepose dans un second estomac. La mixture s'enflamme au contact de l'oxygène, quand il la crache de sa bouche.

Apparemment, cette espèce était abondante dans les volcans de l'Islande et volait même jusque dans les terres de l'Irlande et au nord de la Bretagne. On dit aussi qu'une petite colonie de dragons de feu a survécu en Sicile. Cependant, il n'y a aucune preuve de l'existence de cette espèce dans le Vésuve.

Ce mystérieux mais fascinant animal a une large famille de serviteurs, principalement des salamandres ou encore d'autres créatures inconnues.

Pour en savoir plus : L'Antre du dragon, lantredudragon.online.fr
Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.