QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Evrard des Barres


Maître de l'Ordre de 1149(1) à 1151


Né vers 1113 à Meaux en Champagne, Evrard de Barres entre très jeune dans l'Ordre du Temple. En 1143, il est déjà précepteur de France. A Pâques 1147, il convoque le chapitre général de l'Ordre en France dans la Maison du Temple de Paris et décide de participer activement à la deuxième croisade qui vient d'être décidée. L'Ordre se joindra à l'armée du Roi de France, Louis VII.

Dès le début de la progression de l'armée française en Anatolie (janvier 1148), les Templiers font preuve de leur courage et de leur bravoure en sauvant Louis VII d'une embuscade turque dans les gorges de Pisidie, près du mont Kadmos.

Après cette victoire, Louis VII remet toute son armée entre les mains d'Evrard des Barres. Celui-ci impose une discipline de fer aux croisés et divise l'ost en plusieurs groupes qui sont chaque fois dirigés par un chevalier du Temple. Grâce à cette discipline stricte dictée par les Templiers, tout l'ost français pourra sortir de ces dangereuses gorges sans plus subir que quelques pertes.

Au printemps 1148, Louis VII et ce qui reste de son ost arrivent à Antioche. Sans plus de ressources financières, il adresse une requête aux Templiers de lui octroyer un prêt de 2000 marcs pour subvenir à ses besoins. Evrard des Barres se rend immédiatement à Acre pour réunir la somme nécessaire qu'il remet à Louis VII. Ce sera le premier acte financier posé par les Templiers qui deviendront par la suite les banquiers des rois et des seigneurs.

En juillet 1148, Baudouin III réunit à Jérusalem les maîtres des Ordres du Temple et de l'Hopital, Louis VII et Konrad III pour leur proposer d'aller assiéger Damas. Cette expédition se soldera par un solide échec en août.

En janvier 1149, Robert de Craon meurt et laisse sa place de Maître de l'Ordre à Evrard des Barres Il se joint à Louis VII lorsque celui-ci retourne en France après les fêtes de Pâques en 1149.

En mai 1150, il préside le Chapitre Général de l'Ordre à Paris. André de Montbard, alors Sénéchal de l'Ordre, adresse plusieurs lettre à son Maître en réclamant sa présence en Terre Sainte et en lui demandant d'envoyer des renforts et de l'argent. Evrard ne donne pas suite à ces missives, car il a décidé de renoncer à sa fonction de Maître de l'Ordre. En avril 1151, il entre dans l'Ordre Cistercien comme simple moine à l'abbaye de Clairvaux. Il y restera 24 ans dans la contemplation et la prière, jusqu'à sa mort en 1174.

Extrait de templiers.org

Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.