QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Hippopotame bleu


Photo hippopotame bleu Musee du Louvre Paris
1. Photo hippopotame bleu Musee du Louvre Paris
De nombreuses figures d'hippopotames en faïence égyptienne, brillantes et d'un bleu vif, ont été retrouvées dans les tombes des hauts fonctionnaires à la fin du Moyen Empire.

La figurine d'hippopotame était placée dans le caveau avec le mobilier funéraire. Composé du cercueil, de statues du défunt, d'un grand nombre de vases et quelques objets de toilette, ce mobilier était destiné à accompagner le mort dans son voyage . Le décor peint sur le corps de l'hippopotame varie d'un exemplaire à l'autre. On trouve souvent des plantes aquatiques mêlées aux papillons et aux oiseaux. Le dessin de l'arrière-train représente cependant le plus souvent une fleur de lotus épanouie.

Comme submergé dans l'onde, l'hippopotame évoque alors la représentation du marécage primordial, le Noun. Un mythe de la genèse (cosmogonie héliopolitaine) nous rapporte qu'au premier matin de la création du monde, le soleil émergea d'une fleur de lotus : "C'est dans le Noun que tout être naît". Par le pouvoir de l'imitation, la statuette d'hippopotame déposée près de la momie annonce donc la renaissance du défunt.
[1] Hippopotame bleu exposé au Musée du Louvre, Paris (mai 2009)

Photo : Philippe Contal, Histophile
Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.