QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Nefertari


Néfertari - Nofretari en anglais - Meryenmout (« La plus belle de toutes, aimée de Mout ») est la principale grande épouse royale du pharaon Ramsès II qui vécut sous la XIXe dynastie aux environs du XIIIe siècle avant notre ère.

Elle est une des huit épouses connues de Ramsès II. On pense qu'il aurait, à l'âge de 16 ans, épousé Néfertari, quant à elle âgée de 14 ans pendant la corégence avec son père, Séthi Ier, à Memphis. Elle fut toujours l'épouse principale de Ramsès, bien que celui-ci eût avec Isis-Néféret un fils, Mérenptah, qui deviendra pharaon.

Elle donna plusieurs fils à Ramsès, mais aucun ne survécut à l'exceptionnelle longévité de leur père. Leur premier fils, Amonherkhépeshef, était considéré, avant son décès précoce, comme étant prince héritier pendant la première moitié du règne de son père. Elle est également la mère de Mérytamon - la « Reine Blanche » - qui deviendra reine à son tour.

Néfertari a été une figure importante de cette époque. Elle a eu une grande influence sur le monarque qui tint compte de ses remarques et de ses conseils. Elle le seconda dans toutes les fonctions royales et religieuses en tant qu'« Épouse du Dieu ». « Maîtresse de la Haute et Basse-Égypte », « Dame de charme », « Douce d'Amour », « Riche de Louanges », « Belle de Visage », « Celle pour qui brille le Soleil »... les épithètes les plus sublimes ont été employés pour la qualifier.

Le temple d'éternité de Néfertari (QV66, dans la Vallée des reines, découverte en 1904) figure parmi les plus belles œuvres d'architecture funéraire de Égypte  Antique. L'intérieur montre notamment de nombreuses peintures murales sur lesquelles on voit la reine accompagnée de différents dieux (Isis, Maât, Horus, Thot...), dans son parcours pour renaître dans l'au-delà.
Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.