QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Plume (de Maât)


Photo statuette Maat Musee Louvre Paris
1. Photo statuette Maat Musee Louvre Paris
Dans la mythologie égyptienne, Maât (ou Maat) est la déesse de l'ordre, de l'équilibre du monde, de l'équité, de la paix et de la justice. Elle est le contraire de l'Isfet (ou Isefet : chaos, injustice, désordre social...). Maât est une entité symbolisant la norme universelle, l'équilibre établi par le Créateur, la justice qui permet d'agir selon le droit, l'ordre qui fait conformer les actes de chacun aux lois, la vérité, la droiture et la confiance.

Maât est également la fille de Râ (ou Rê, dieu solaire et créateur) et compagne de Thot (dieu érudit ayant enseigné les hiéroglyphes aux hommes). Elle assure l'équilibre cosmique et l'harmonie. Elle est donc intimement liée à l'institution pharaonique. Le premier devoir de pharaon étant de faire respecter la loi de Maât dans toute l'Égypte. C'est pourquoi, sur les murs des temples, pharaon est représenté faisant l'offrande de Maât à une divinité. Cela signifie qu'il se conforme, dans ses actes, aux exigences de la déesse. Le vizir porte le titre de "Prophète de Maât".

Maât est également présente dans l'au-delà. Elle est associée au Dernier jugement. La plume posée sur le plateau de la balance sert à peser le coeur du défunt et permet de déterminer si son âme est "conforme à Maât". Maât est représentée par une femme coiffée de la plume d'autruche ou simplement par cette plume elle-même.
[1] Statuette de la déesse Maât (Antiquités égyptiennes, aile Sully, "Les dieux et la magie", rez-de-chaussée, section 18, élément 30 sur 65), Musée du Louvre, Paris, mai 2010
[2] Statuette représentant pharaon effectuant l'offrande de Maât (argent partiellement plaqué d'or, Nouvel Empire), Musée du Louvre, Paris, mai 2010
[3] Le pharaon fait l'offrande de Maât au dieu Horus, haut-relief peint, temple de Sethi Ier, Abydos, Égypte, février 2010
[4] Extrait d'un bas-relief représentant Rê-Horakhty et Maât, temple de Ramsès III, Medinet-Abou, Égypte, février 2010
[5] La "salle des deux Maât", extrait du papyrus du scribe Hounefer (chapitre 125 du "Livre des Morts" : la Pesée de l'âme du défunt ou psychostasie), British Museum, Londres, juillet 2009

Photographies : Philippe Contal, Histophile
Photo statuette Maat Musee Louvre Paris
1. Photo statuette Maat Musee Louvre Paris
Photo statuette offrande Maat Musee Louvre Paris
2. Photo statuette offrande Maat Musee Louvre Paris
Photo haut relief offrande Maat Horus pharaon Sethi Ier temple Abydos Egypte
3. Photo haut relief offrande Maat Horus pharaon Sethi Ier temple Abydos Egypte
Photo bas relief Re Horakhty Maat temple Medinet Abou Ramses III Egypte
4. Photo bas relief Re Horakhty Maat temple Medinet Abou Ramses III Egypte
Photo salle des deux Maat papyrus Hounefer chapitre 12Livre des Morts British Museum Londres
5. Photo salle des deux Maat papyrus Hounefer chapitre 12Livre des Morts British Museum Londres
Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.