QUI SOMMES NOUS ? AIDE 02 48 26 87 99
DICTIONNAIRE

Epée Viking légendaire : Ulfberht


L’épée revêt une très forte symbolique chez les Vikings. Le guerrier mort sur le champ de bataille l’épée à la main accède au Walhalla. Quand un Viking tue un guerrier, il tord l’épée de ce dernier afin de briser la force vitale de l’arme et l’enterre avec le corps du défunt pour éviter que le celui-ci revienne le hanter. Parmi toutes les épées, l’Ulfberht est la plus prisée et la plus recherchée par les guerriers vikings. Ce modèle est fabriqué au Xe siècle. Elle se caractérise par une lame d'une longueur moyenne de 80 cm, avec en son milieu une nervure large et peu profonde. La poignée mesure 10 cm et la garde, généralement de section carrée, mesure entre 18 et 20 cm. C’est une épée longue présentant une pointe non arrondie à l’inverse des glaives romains. Elle permet de percer les cottes de mailles et de se tenir plus éloigné de l’adversaire. Elle présente une dureté et une élasticité très supérieures. Elle résiste bien mieux aux chocs et il est plus facile de les extraire du bouclier d'un ennemi.   Les forgerons fabriquent ces épées à partir de fer auquel il mélange du carbone pour ôter les impuretés du métal. Le carbone est extrait du charbon de bois ou d’ossements d’animaux sauvages, tels des ours, des loups, voire d’humains. Par ce biais, le forgeron insuffle à la lame la force de l’être vivant. Le fer employé n’est pas présent en Europe. Il s’agit d’un métal identique à celui des sabres arabes, appelé fer de Damas. Les Vikings se rendent en Iran pour s’en procurer. Après avoir traversé la Mer Baltique, les navires remontent la Volga jusqu’au rivage de la Mer Caspienne. Les forgerons utilisent la technique du fer au creuset, qui n’est guère répandue en Europe à cette époque, contrairement à ce qui se fait au Moyen-Orient. Les Vikings copient les techniques arabes. Les archéologues ont découvert dans certaines tombes vikings des pièces arabes et des statuettes de Bouddha. Tous ces éléments montre les liens commerciaux et culturels entre les Vikings et les civilisations du Moyen-Orient. Aux IXe et Xe siècles, les Vikings s’étendent aux confins de l’Europe centrale jusqu’aux rives de la Mer Noire, où ils établissent des comptoirs. Que signifie Ulfberht ? Il ne peut pas s’agir du nom de l’artisan, car les épées ont été forgées durant un siècle. A moins que le nom soit repris par ses successeurs et qu’il soit devenu comme une marque. L’hypothèse d’un dieu, d’un héros ou d’un quelconque personnage mythologique semble proscrite, puisque le mot Ulfberht n’apparait dans aucune saga. Il peut éventuellement s’agir d’un lieu (ville ou atelier). A ce jour, le mystère demeure entier. La présence de croix encadrant le nom est d’autant plus étrange. Cette symbolique correspond souvent à la marque de fabrique d’un évêque ou d’un abbé. Il est fort peu probable que les épées soient d’origine franque. L’Eglise a interdit le commerce avec les Vikings païens, qui attaquent régulièrement les monastères. Pour l’instant, les chercheurs n’ont aucune hypothèse plausible à avancer sur cet aspect. L’épée Ulfberht possède une excellente réputation à tel point qu’il en existe de nombreuses contrefaçons de moins bonne qualité. Certaines sont facilement décelables car les croix sont intercalées entre les mauvaises lettres. Parfois, il manque une lettre au nom inscrit sur la lame.   Cette épée montre qu’il existait des relations entre les Vikings et les Arabes et expliquent en partie les réussites militaires des peuples de Scandinavie. )
)
Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.